sujets d'actualités

Les gardiens de cendres

Les Incendies dans la province de Cordoba durant l'hiver 2013 furent beaucoup plus étendus que les années précédentes. Les causes de ce désastre qui a ravagé plus de 40 000 hectares sont diverses: liés aux déboisements pour planter du soja (80 % des terres sont cultivées avec du soja OGM), à la spéculations immobilière de terrains pour construire des quartiers privées et aux conditions climatiques chaque fois plus difficiles, les incendies n'ont pus être étouffés qu'après une semaine d'effort des pompiers et habitant de la province. 

 

pon0484177.jpg

Flor " la Negra" a 25 ans et vit à 5 km de "la Paisanita", dans le quartier de los chañaritos de Anisacate. Elle est venue avec un groupe de voisins pour aider comme gardienne de cendres.

pon0484177.jpg
pon0484195.jpg

Un paysage de ce qu'il reste de la forêt de la vallée de Paravachezca après les incendies.

pon0484195.jpg
pon0484193.jpg

Les gardiens de cendres.

pon0484193.jpg
pon0484174.jpg

Mariana "la Gringa". Volontaire après les incendies à Cordoba.

pon0484174.jpg
pon0484176.jpg

Ulysse a 15 ans. Il vit à 5 kilomètres de la Paisanita. Il est venu aider comme gardien de cendres.

pon0484176.jpg
pon0484163.jpg
pon0484163.jpg
pon0484175.jpg

Volontaires pour aider comme Gardienne de Cendres dans la vallée de Paravachazca après les incendies à Cordoba.

pon0484175.jpg
pon0484190.jpg

Gardiens de cendres dans la Vallée de Paravachasca après les incendies.

pon0484190.jpg
pon0484194.jpg

Incendies dans la vallée de Paravachezca, près du village "Los Aromos".

pon0484194.jpg
pon0484220.jpg

Fumée de cendres sur Cordoba. On dit ici que la ville se construit en bloc de Soja pour expliquer l'essor économique récent de la province.

pon0484220.jpg