sujets d'actualités

Pas une de plus

Il y en aura d’autres. Peut-être qu’il y en a déjà une, il est 10 heures du matin et toutes les 32 heures une femme est assassinée. Une de plus; mais la première après ”Pas une de plus”. Alors nous devrions penser à d’autres rassemblements comme celui-ci; tous les jours un autre rassemblement jusqu’à ce que les féminicides cessent; jusqu’à ce que s’extirpe du cerveau de chaque homme l’idée que l’on puisse crier, frapper, payer et forcer, violer ou tuer une femme. Que chaque geste, chaque mot, chaque regard, caresse, aujourd’hui, soit différent. A partir d’hier et pour toujours que ce soit différent. Que soit différente la possibilité d’être maître de son corps, de ne pas risquer sa vie pour ne pas vouloir un enfant, être maître de son destin et ne pas dépendenre des réseaux de la mafia. Qu’il n’y ai pas une autre de plus, jamais.

texto-placa-carla-posta.jpg

Carla a 25 ans. Elle vit à Buenos Aires depuis ses onze ans, l’année où elle est arrivé avec sa mère et ses frères de la Bolivie. Avant le rassemblement, elle prépare des panneaux pour s’exprimer face aux autorités.... (+)

texto-placa-carla-posta.jpg
009_pon0582377.jpg
009_pon0582377.jpg
010_pon0582376.jpg
010_pon0582376.jpg
007_pon0582380.jpg
007_pon0582380.jpg
_on_0204.jpg
_on_0204.jpg
clara-marcha_ni_una_menos15.jpg
clara-marcha_ni_una_menos15.jpg
textesub-2.jpg

Silvia va au rassemblement " Pas une de plus" le 3 juin afin de réclamer justice pour sa sœur Liliana assassinée il y a 4 ans. Son corps a été retrouvé après 4 jours de recherche avec des marques sur le cou. Liliana était déjà séparée de son mari.... "> (+)

textesub-2.jpg
_dsc9107.jpg
_dsc9107.jpg
_dsc9124.jpg
_dsc9124.jpg
_dsc9272.jpg
_dsc9272.jpg
_dsc9221.jpg
_dsc9221.jpg
_dsc9306.jpg
_dsc9306.jpg
textesub-1b.jpg

Zoé a 14 ans, elle est élève au collège Claudia Falcone à Buenos Aires. L’année passée, les élèves se sont mobilisées parce que Lola Chomnalez, une fille de leur école, a été assassinée lors de ses vacances en Uruguay.... (+)

textesub-1b.jpg
_mg_0062.jpg
_mg_0062.jpg
_mg_9860-1.jpg
_mg_9860-1.jpg
_mg_9867.jpg
_mg_9867.jpg
_mg_9918.jpg
_mg_9918.jpg
_mg_9993.jpg
_mg_9993.jpg
textesub-3.jpg

” La nuestra ” Football féminin, est un collectif de personnes qui veulent mettre en valeur les femmes dans le bidonville 31 à travers le football. Le football, bien plus qu’un sport, fait parti d’un processus de lutte pour l’égalité des chances entre les sexes.

textesub-3.jpg
004_mog0582383.jpg
004_mog0582383.jpg
006_mog0582381.jpg
006_mog0582381.jpg
003_mog0582384.jpg
003_mog0582384.jpg
mog0582521.jpg
mog0582521.jpg
002_mog0582385.jpg
002_mog0582385.jpg