sujets d'actualités

Un combat de plus pour les Querandies

Punta Canal était un lieu de rencontres pour les habitants de la zone. Un endroit réputé pour sa tranquillité et facile d'accès pour la population de Ingeniero Maschwitz. Punta Querandí restera un lieu public si le mouvement en défense de la «Pacha» (la terre) qui regroupe des voisins écologistes et des militants originaires réussit à gagner contre EIDICO (entreprise de construction de quartiers privés). Grâce à la découverte de restes archéologiques de plus de 1000 ans, le nom du lieu a été changé et son signifiant évolue dans la lutte. Dans cette zone, les «countries» (quartiers fermés) s'approprient de plus en plus d'hectares et de lieux publics auparavant utilisés par les populations locales. Dans ce contexte, la résistance sur un site archéologique des populations originaires face aux quartiers privés liés à l'Opus Dei met en lumière une lutte culturelle et sociale. Le drapeau Whipala des peuples originaires battant au vent devant les cabanes des postes de sécurité semble nous dire qu'un territoire est terre, eau et air mais aussi mémoire, culture et résistance. Texte avec l'aide de Pablo Badano / Indymedia Pueblos Originarios.

PON0420783.jpg

Vue du Country (quartier privé) San Benito sur la digue Lújan dans le lieu-dit «Punta Canal».... (+)

PON0420783.jpg
PON0420773.jpg

Quimey, enfant indigène, avec des échantillons archéologiques de plus de 1000 ans.... (+)

PON0420773.jpg
PON0420784.jpg

Auka chante lors d'une manifestation face au ministère de la culture à Buenos Aires. Il participe avec le Mouvement en défense de la Pacha, d'une manifestation pour la préservation du site archéologique de Punta Querandí menacé par la construction de quartiers privés.

PON0420784.jpg
PON0420779.jpg

Groupe de Sikuris du Delta del Parana, Churay Churay, lors du premier anniversaire du campement de la résistance.... (+)

PON0420779.jpg
PON0420780.jpg

Groupe de Sikuris du Delta del Parana, Churay Churay, lors du premier anniversaire du campement de la résistance.... (+)

PON0420780.jpg
PON0420781.jpg

Groupe de Sikuris du Delta del Parana, Churay Churay, lors du premier anniversaire du campement de la résistance.... (+)

PON0420781.jpg
PON0420786.jpg

Groupe de Sikuris du Delta del Parana, Churay Churay, lors du premier anniversaire du campement de la résistance.... (+)

PON0420786.jpg
PON0420794.jpg

Groupe de Sikuris du Delta del Parana, Churay Churay, lors du premier anniversaire du campement de la résistance.... (+)

PON0420794.jpg
PON0420785.jpg

Pedro Moreira le 17 mars 2011 avance avec la Whipala depuis la ONAB( Organismo Nacional De Administracion de Bienes del Estado) vers le ministère de la culture dans le cadre d'une lors manifestation á Buenos Aires.... (+)

PON0420785.jpg
PON0420782.jpg

Les membre du Movimiento en defensa de la Pacha sont reçus par les autorités du ministère de la culture á Buenos Aires. Ils réclament la préservation du site archéologique de Punta Querandí menacé par la construction de quartiers privés.

PON0420782.jpg
PON0420776.jpg

Premier anniversaire du campement de la résistance.... (+)

PON0420776.jpg
PON0420778.jpg

Premier anniversaire du campement de la résistance.... (+)

PON0420778.jpg
PON0420774.jpg

Premier anniversaire du campement de la résistance.... (+)

PON0420774.jpg
PON0420777.jpg

Pièce archéologique trouvée sur le Dique Lujan, face aux quartiers privés San Marco et San Benito.

PON0420777.jpg
PON0420775.jpg

Un enfant se baigne á Punta Canal, la seule plage publique de la zone. Au deuxième plan le quartier privé San Benito face au campement de la résistance.... (+)

PON0420775.jpg